Comprendre l'impact de la grippe sur les maladies chroniques

Comprendre l'impact de la grippe sur les maladies chroniques

Une grippe, ce n'est jamais agréable, mais c'est généralement bénin et la plupart des personnes récupèrent rapidement. Cependant, la grippe peut parfois provoquer des maladies graves ou entraîner la mort(1).

Les plus de 65 ans comptent parmi les personnes les plus susceptibles de développer de graves complications de la grippe : huit décès liés à la grippe sur dix surviennent dans cette tranche d'âge. Cela est partiellement dû à l'affaiblissement du système immunitaire, qui devient moins efficace pour lutter contre les infections avec l'âge. Mais la grippe peut également aggraver les troubles cardiaques, le diabète, les maladies hépatiques et rénales chroniques et les maladies pulmonaires(1).

Dans un article précédent, nous nous sommes intéressés au fait que les maladies chroniques (maladies cardiaques, diabète ou cancer) risquent plus de nous faire tomber gravement malade que lorsque nous étions plus jeunes. Poursuivons en regardant de plus près comment notre état de santé affecte la grippe et, inversement, l'impact que la grippe peut avoir sur notre état de santé.

Maladies hépatiques

Les personnes atteintes de maladie du foie chronique sont particulièrement exposées aux risques de la grippe(2) : elle peut même aggraver une maladie hépatique chronique et être mortelle.

Les frissons, la fièvre, la congestion du nez et des sinus, les maux de gorge et la fatigue extrême sont des symptômes courants de la grippe. Mais si vous avez une maladie du foie, la grippe peut se compliquer et provoquer des maladies plus graves, comme la bronchite ou la pneumonie, qui peuvent dans de rares cas être mortelles(3).

Maladies rénales

Les personnes atteintes d'une maladie rénale chronique ont plus de difficultés à lutter contre les infections et cela peut causer des problèmes aux autres organes. Le risque est beaucoup plus élevé que chez les personnes en bonne santé(4). Certaines de ces complications peuvent être mortelles. Il a été démontré que les personnes atteintes d'une maladie rénale chronique courent 19 fois plus de risques de mourir suite à des complications de la grippe qu'une personne en bonne santé(5).

Si vous avez reçu une greffe de rein ou en attendez une, vous avez plus de risques de développer des complications en cas de grippe(6). Et si vous avez la grippe lorsqu'un rein devient disponible, vous pourrez ne pas être en état de subir la greffe.

Virus de l'immunodéficience humaine (VIH)

Les personnes atteintes d'une maladie auto-immune, comme le VIH, font partie des groupes à haut risque de développer des complications, d'être hospitalisés ou de mourir prématurément à cause de la grippe. Elles peuvent aussi avoir plus de risques d'attraper la grippe, et celle-ci pourra être plus grave et durer plus longtemps(7).

Maladies auto-immunes

Le système immunitaire protège le corps des maladies infectieuses en ciblant et en détruisant toute menace potentielle pour le corps, comme les bactéries ou les virus(8). En cas d'arthrite inflammatoire, comme l'arthrite rhumatoïde ou le lupus, le système immunitaire cible également d'autres parties saines du corps, comme les articulations, ce qui provoque douleurs et gêne dans les mouvements(9).

Pour empêcher cela, les médecins peuvent prescrire des traitements qui suppriment le système immunitaire, les anti-inflammatoires de fond (DMARDS), qui empêchent le système immunitaire d'attaquer les articulations, apaisant ainsi les symptômes(10). Cependant, ces immunosuppresseurs peuvent également empêcher le système immunitaire de lutter contre les infections, ce qui rend les personnes suivant ce traitement plus susceptibles d'attraper la grippe(11).

Attention à vos médicaments

N'oubliez pas de demander conseil à votre médecin si vous envisagez de prendre des médicaments sans ordonnance ou des suppléments à base de plantes pour apaiser les symptômes de la grippe. Certains médicaments traitant les symptômes de la grippe ne peuvent pas être utilisés si vous prenez déjà d'autres médicaments.


Références
(1) http://www.euro.who.int/en/health-topics/communicable-diseases/pages/news/news/2015/10/no-to-influenza-vaccination-costs-thousands-of-lives
(2) http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Aide_memoire_vaccination_grippe_2014-2015.pdf
(3) http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/grippe/10476-grippe-complications.htm
(4) https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/maladie-renale-chronique/traitement
(5) http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Insuffisance_renale_chronique_14012010.pdf
(6) https://nephro.blog/2012/11/05/vaccination-chez-le-patient-dialyse-ou-greffe-renal/
(7) http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=sida_pm
(8) http://dictionnaire.doctissimo.fr/definition-systeme-immunitaire.htm
(9) https://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/arthrite
(10) http://www.medecine.ups-tlse.fr/DCEM2/module8/item121/indexI1.htm
(11) http://www.vaccination-info-service.fr/Vaccination-et-maladies-chroniques/Immunodepression/Personne-traitee-par-immunosuppresseurs

Commentaar

Schrijf een reactie