Pourquoi la grippe se répand si facilement dans les hôpitaux

Pourquoi la grippe se répand si facilement dans les hôpitaux

Même dans les meilleures conditions, un séjour à l'hôpital peut être désarmant. Mais si vous avez le malheur d'être hospitalisé pendant une épidémie de grippe, cela pourra être un moment de solitude... surtout si vous avez ou attrapez la grippe.

Voyons de près comment la grippe se propage d'une personne à une autre, et les répercussions en cas d'hospitalisation pour une grippe. 

Comment la grippe se propage

Le virus de la grippe est très contagieux(1). Une personne infectée peut vous transmettre le virus en toussant ou en éternuant(1). Si elle ne se couvre pas la bouche ou le nez, les gouttelettes projetées pourront vous infecter si vous vous trouvez à moins de 2 mètres d'elle(2).

Vous pouvez aussi l'attraper en touchant une surface contaminée puis en plaçant vos doigts dans votre bouche, votre nez ou près de vos yeux(1). Après tout, le virus de la grippe peut survivre sur une surface souple pendant environ 20 minutes et sur une surface dure pendant 24 heures au maximum(3).

Les particules plus petites émanant d'une personne infectée lorsqu'elle tousse ou éternue peuvent rester en suspension dans l'air plus longtemps que les gouttelettes de plus grande taille. Vous pourriez les inhaler, et ainsi peut-être aggraver votre grippe(4).  

Enfin, les sécrétions corporelles d'une personne grippée peuvent être potentiellement infectieuses, en fonction de la souche du virus. Cependant, le virus de la grippe n'a été que très rarement détecté dans le sang ou les selles d'une personne grippée(5).

La grippe se répand facilement dans les hôpitaux

Alors, pourquoi la grippe se propage-t-elle si facilement dans les hôpitaux ? 

Tout d'abord, les divers moyens de transmission de la grippe font des endroits très fréquentés, comme les hôpitaux, un environnement idéal pour sa propagation(1).

De plus, les établissements de soins sont par nature des lieux où l'on trouve davantage de personnes grippées. En effet, certaines personnes infectées doivent séjourner à l'hôpital pendant la saison de la grippe simplement parce qu'elles souffrent ou sont plus à risque de souffrir de complications de la grippe. Par leur toux, leurs éternuements et d'autres symptômes, ces patients pourront rapidement répandre la grippe dans un hôpital très fréquenté, de l'une des manières décrites ci-dessus(1).

Mais les patients malades ne sont pas les seuls à pouvoir facilement transmettre la grippe. Les nombreuses personnes qui rendent visite à leurs proches hospitalisés pourront aussi faire entrer la grippe dans l'hôpital sans s'en rendre compte. Bien que les hôpitaux demandent aux visiteurs de ne pas se rendre à l'hôpital en cas de symptômes grippaux, la plupart des adultes en bonne santé peuvent infecter d'autres personnes avant même de ressentir des symptômes(6). Et ces personnes peuvent même avoir le virus de la grippe et n'avoir aucun symptôme(6).

Cela s'applique aussi aux infirmières, médecins et autres professionnels de santé. La plupart des infections grippales étant asymptomatiques, les personnes touchées ne savent même pas qu'elles sont porteuses du virus et peuvent donc le répandre(6).

Se protéger contre la grippe

Il existe plusieurs moyens simples de se protéger contre la grippe(1) :

  • Éviter tout contact avec les personnes malades.
  • Se laver souvent les mains avec du savon et de l'eau.
  • Éviter de se toucher les yeux, le nez ou la bouche.
  • Nettoyer les surfaces dures souvent en contact avec le corps.

Il existe quelques étapes supplémentaires que vous pouvez demander à des proches malades d'adopter pour empêcher la grippe de se répandre(1). Demandez-leur de :

  • Se couvrir le nez et la bouche lorsqu'ils toussent ou éternuent.
  • Utiliser un mouchoir et le jeter aussitôt et avec soin.
  • Ouvrir la fenêtre de leur chambre de temps en temps.

Et s'ils ne vivent pas avec vous, demandez aux proches et amis de se tenir à distance s'ils sont malades.

Précautions supplémentaires en cas d'hospitalisation

Si vous avez le malheur de vous retrouver à l'hôpital pendant la saison de la grippe, l'hôpital prendra généralement des précautions supplémentaires pour éviter la propagation de la grippe, notamment pendant une épidémie(7). Il s'agira notamment de :

  • Vérifier que les patients n'ont pas de symptômes grippaux à leur arrivée.
  • Nettoyer les équipements après usage.
  • Maintenir un haut niveau de propreté de l'établissement.
  • Placer des posters de prévention de grippe dans tout l'hôpital. 
  • Réduire le nombre de visites.
  • Empêcher les visites d'enfants et de personnes présentant des symptômes grippaux.

Si vous devez malheureusement subir une hospitalisation pour cause de grippe, ou attrapez la grippe pendant votre séjour à l'hôpital, il se pourra que(7) :

  • L'hôpital vous transfère dans une chambre seule ou dans une zone avec d'autres patients atteints de la grippe.
  • Le personnel porte des gants, tabliers ou masques lorsqu'ils seront en contact avec vous.
  • Vous deviez porter un masque lors d'examens (radiographies, etc.)
  • Vous ne puissiez pas rendre visite à d'autres patients ou vous déplacer dans l'hôpital.
  • Vos visiteurs doivent porter un masque chirurgical.

Personne n'aime être hospitalisé, mais être hospitalisé pour une grippe peut être particulièrement pénible. Le fait de rester à l'écart des autres patients ou d'être isolé du personnel médical par les vêtements de protection, ou encore de recevoir moins de visites de sa famille et de ses amis peut faire de cette hospitalisation un moment de solitude.

Évitez de vous retrouver à l'hôpital. Protégez-vous contre la grippe.


Références
(1) http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/grippes/index.asp
(2) http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20150925_preventiongrippe.pdf
(3) http://www.influenzah5n1.fr/index.php?topic=11180.0
(4) https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/6166-Eternuement-les-particules-infectieuses-voyagent-tres-loin
(5) https://www.la-croix.com/Sciences/Sante/Peut-prevoir-dune-epidemie-grippe-2017-01-02-1200814104
(6) http://inpes.santepubliquefrance.fr/70000/dp/13/dp131206.pdf
(7) http://www.infectio-lille.com/protocoles/Precautions-complementaires.pdf

Commentaar

Schrijf een reactie