Pourquoi est-il vital de se faire vacciner contre la grippe pendant la pandémie de COVID-19 ?

Pourquoi est-il vital de se faire vacciner contre la grippe pendant la pandémie de COVID-19 ?

« Nous avons eu beaucoup de chance pendant la saison grippale 2019/20 car le chevauchement entre la grippe et l'épidémie de coronavirus a été faible », a déclaré le professeur Florian Krammer de l'Icahn School of Medicine at Mount Sinaï (1) en s'adressant au groupe de travail scientifique européen sur la grippe (2). « Le risque de contracter à la fois le coronavirus et la grippe était très faible. »

Si la grippe et le SARS-CoV-2 devaient coïncider  

La grippe saisonnière est prévisible. Elle revient chaque année, a-t-il expliqué. « Nous savons quand elle va arriver, et nous pouvons nous y préparer. » Néanmoins, une forte saison grippale peut amener les systèmes de santé aux limites de leurs capacités. En général, ils peuvent y faire face, mais c'est problématique.

Imaginez une épidémie de grippe coïncidant avec la pandémie actuelle de SRAS-CoV-2, qui a poussé les systèmes de santé au-delà de leurs limites dans de nombreux pays. Les hôpitaux n'auraient pas les capacités nécessaires pour gérer les deux épidémies.

Des co-infections avec les virus du SRAS-CoV-2 et de la grippe ont déjà été signalées, a noté le professeur. « Il est très probable qu'être infecté par deux virus pathogènes sera problématique pour votre système immunitaire », a expliqué le professeur Krammer.

Comment nous pouvons contribuer à réduire le risque de collision entre la grippe et le SRAS-CoV-2

Nous pouvons tirer une chose positive de la situation : il existe un vaccin contre la grippe, a souligné le professeur qui a insisté sur l'importance de cette question :

  • Nous devons empêcher les gens de contracter la grippe pour éviter qu'ils n'encombrent les hôpitaux qui, dans le même temps, doivent traiter la COVID-19.
  • Nous voulons éviter que les gens ne contractent des co-infections en général parce que nous supposons que le résultat n'est pas très bon.
  • Si vous avez un hôpital rempli de patients atteints du SRAS-CoV-2 et que vous y envoyez un patient grippé, les chances que cette personne contracte également le SRAS-CoV-2 sont relativement élevées.
  • Si une personne se présente à l'hôpital avec des problèmes respiratoires, il sera difficile pour le personnel de santé de juger si elle a la grippe ou la COVID-19, et cela pourrait faire une différence dans la façon dont il gère ce patient.

La vaccination contre la grippe est vitale

« Il est important que chacun de nous se fasse vacciner contre la grippe pour éviter les problèmes de co-infection au cas où ces deux épidémies entrent en collision », a souligné le professeur.

Après tout, la grippe est toujours désagréable mais généralement bénigne, et la plupart des gens s'en remettent rapidement (3). Si la plupart des gens se remettent de la fièvre et d'autres symptômes en une semaine, la grippe peut être grave, en particulier chez les personnes de plus de 65 ans, les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes souffrant de problèmes de santé à long terme.

Et le meilleur moyen de prévenir ou de réduire au minimum les maladies graves dues à la grippe est de se faire vacciner en temps opportun. Lorsque la grippe commence à se propager chaque hiver, l'OMS recommande vivement aux personnes les plus exposées de se faire vacciner contre la maladie.

Le professeur Kramer a conclu en ajoutant que : « Les vaccins antigrippaux sont extrêmement sûrs, il n'y a donc aucun problème à utiliser ces vaccins au sein d'importantes populations. Nous disposons des vaccins nécessaires pour atténuer les infections grippales et pour aider à éviter les effets néfastes que pourraient avoir les infections grippales lors d'une deuxième vague d'infections par le SRAS-CoV-2. »

La meilleure façon de prévenir ou de réduire la gravité de la grippe est de se faire vacciner au bon moment.

Vous êtes-vous fait vacciner contre la grippe ?


References
(1) https://icahn.mssm.edu/profiles/florian-krammer
(2) https://eswi.org/eswi-tv/intervention-strategies-for-covid-19-influenza-and-rsv/
(3) https://www.who.int/emergencies/diseases/...that-causes-it

Commentaar

Schrijf een reactie