Quelle est l'efficacité de la vaccination contre la grippe ?

Quelle est l'efficacité de la vaccination contre la grippe ?

La grippe est une infection respiratoire virale contagieuse. Et si la maladie causée par la grippe est souvent auto-limitée, elle peut avoir un impact considérable sur notre vie quotidienne (1)(2).

La vaccination reste le moyen le plus efficace de prévenir la grippe (1). On estime que les vaccins antigrippaux sont efficaces à environ 30 à 60 % (3), leur efficacité étant une estimation de leur capacité à prévenir la grippe (4).

En Europe, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) a mis en place le réseau I-MOVE (Influenza - Monitoring Vaccine Effectiveness), en action depuis la saison grippale 2008/2009, pour mesurer l'efficacité des vaccins contre la grippe (5). L'équipe travaille avec 29 partenaires, dont la branche européenne de l'Organisation mondiale de la santé (OMS-EURO), des instituts régionaux et nationaux de santé publique, des hôpitaux, des petites et moyennes entreprises et des universités de toute l'Europe (6).

Si l'efficacité du vaccin peut varier d'une saison à l'autre, la vaccination antigrippale réduit le risque global de contracter la grippe – tant pour les personnes vaccinées que pour celles qui sont en contact avec elles (7)(8). Les études ont montré, par exemple, que la vaccination contre la grippe pendant la saison 2019/20 protégeait entre un tiers et deux tiers des personnes vaccinées (9). Et si certaines personnes qui se font vacciner tombent toujours malades, plusieurs études ont montré que la vaccination réduit la gravité de leur maladie (1)(8)(10).

Le bon fonctionnement du vaccin antigrippal dépend de divers facteurs. Découvrons lesquels.

Une bonne correspondance ?

Lorsqu'il y a une bonne correspondance entre les virus en circulation et le vaccin antigrippal, le vaccin apporte des avantages substantiels dans la prévention des maladies et des complications liées à la grippe.

Mais les fréquentes mutations des virus de la grippe en circulation peuvent parfois entraîner une inadéquation entre les virus de la grippe contenus dans le vaccin et les virus de la grippe se propageant dans la communauté (11). Au cours des saisons où le vaccin antigrippal n'est pas bien adapté aux virus de la grippe en circulation, l'efficacité du vaccin peut être plus faible que prévu (11).

Votre âge et votre état de santé

L'efficacité avec laquelle une saison de vaccination vous protège contre la grippe dépend également de votre âge et de votre état de santé (3)(12). L'efficacité du vaccin antigrippal peut également varier selon que vous avez déjà été infecté ou vacciné (12), et selon que vous êtes « naïf » aux virus qui circulent.

En général, un vaccin contre la grippe fonctionne mieux chez les jeunes adultes et les enfants plus âgés en bonne santé (1)(3). Certaines personnes âgées et certaines personnes atteintes de maladies chroniques peuvent développer une immunité moindre après la vaccination (12). Et si la vaccination contre la grippe n'est pas un outil parfait, c'est le meilleur moyen de se protéger contre la grippe (3).

Lorsque vous vous faites vacciner contre la grippe

Le vaccin antigrippal peut également montrer de légères différences en termes d'efficacité selon le moment où vous l'avez reçu. La saison annuelle de la grippe commence rarement avant la mi-novembre et se termine souvent à la fin du mois d’avril de l'année suivante (13). La saison de vaccination commence généralement en octobre et dure jusqu'en janvier.

Plus tôt vous vous ferez vacciner contre la grippe, mieux ce sera. Pourquoi ? Parce qu'il faut compter 10 à 14 jours après votre vaccination contre la grippe pour que votre réponse immunitaire se déclenche et que votre corps développe une protection (3)(11). Donc, si vous êtes exposé à la grippe dans ce laps de temps, vous pouvez toujours tomber malade.

La protection conférée par le vaccin devrait durer au moins une saison grippale, mais elle diminue avec le temps (3)(10). N'oubliez donc pas de vous faire vacciner contre la grippe chaque année.


Références
(1) https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/influenza-(seasonal)
(2) https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/grippe
(3) https://www.euro.who.int/fr/health-topics/communicable-diseases/influenza/vaccination/influenza-vaccination-frequently-asked-questions
(4) https://www.sentiweb.fr/document/methode_estimation_efficacite_vaccinale_grippe
(5) https://www.epiconcept.fr/produit/evaluation-grippe/
(6) https://www.epiconcept.fr/reunion-annuelle-i-move-du-16-au-30-septembre-2020
(7) https://www.who.int/features/qa/84/fr/
(8) https://sante.fr/se-proteger-de-la-grippe-saisonniere
(9) https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/qr-grippe_131020.pdf
(10) https://vaccination-info-service.fr/Les-maladies-et-leurs-vaccins/Grippe
(11) https://www.hauts-de-france.ars.sante.fr/system/files/2020-09/Argumentaire%2012%20pages%20pour%20impression.pdf
(12) https://www.infovac.fr/docman-marc/public/bulletins/2019/1595-lien-2-grippe/file
(13) https://www.santepubliquefrance.fr/.../la-grippe-une-epidemie-saisonniere

Commentaar

Schrijf een reactie